Peintures rupestres et chimie des couleurs

Peintures rupestres et chimie des couleurs

L’homme peint depuis plus de 30 000 ans pour reproduire les beautés du monde, exprimer ses pensées. Si le temps fait son action sur la résistance et la vivacité des teintes naturelles, les progrès de la chimie ont largement contribué à les améliorer. Cette action propose de faire découvrir, à travers des ateliers expérimentaux, les techniques picturales
utilisées dans les œuvres d’art et de distinguer les caractéristiques chimiques (pigments, liants), physiologiques (perception des couleurs) et artistiques (émotions) des couleurs. Mêlant les arts, l’histoire, la géographie et les sciences, l’étude de l’art rupestre permettra d’aborder dès la maternelle les bases de la chimie.

PARTENAIRES :
Laboratoire d'archéologie moléculaire et structurale de Sorbonne Université, Fondation Maison de la Chimie, Fondation La main à la pâte

Ce que les participants feront

> analyser des oeuvres d’art rupestre ,
> vivre des mises en situation d’investigation autour de la chimie des couleurs ,
> visiter un laboratoire ,
> rencontrer des chercheurs, découvrir et comprendre la façon dont ils travaillent ,
> s’approprier des ressources pédagogiques pour la maternelle sur l’art rupestre et la chimie.

Fonctions des intervenants

Enseignants-chercheurs en chimie, formateurs du 1er degré, formateur de la Fondation La main à la pâte

Session(s)

Inscriptions à venir
  • Action inscrite au plan académique ou départemental de formation
Inscriptions via le PAF de l'académie de Paris, parcours "Travailler un parcours scientifique à l'école primaire".
Enseignant.e 1er degré
C1
C2
C3
24